Inscription
à la newsletter
 
Inscription
 
Connexion
 


Mot de passe perdu
Bienvenue  !
Sélectionnez vos artistes préférés
Sélectionnez vos styles
musicaux favoris
 
 
01
02
> And so i watch... > Lescop > Hot Chip > Blur > Foals > Pulp > Muse
+2 en plus
02 SEPT.
> And so i watch... > Lescop > Hot Chip > Blur > Foals > Pulp > Muse
03
04
05
06
07
08
> And so i watch... > Lescop > Hot Chip > Blur
09
10
11
12
13
14
15
16 oct. 2013
JAMES BLAKE
La sirène/La roch..
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
THE STREETS
Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, The Streets n’est pas un groupe mais un seul homme : Mike Skinner. Ce jeune anglais de 25 ans s’est tourné très tôt vers la scène hip hop, influencé par des formations comme De La Soul ou les Beastie Boys. Il enregistre en 2002 un premier album auprès de la scène underground. Original Pirate Material, qui va pourtant séduire le grand public et permet à son auteur de se pencher sur un second opus. Ce sera A Grand Don’t Come For Free, 11 titres au fil desquels Skinner narre une histoire d’amour sur fond d’Angleterre des rues, des gangs, de la working-class. "Comment faire lorsque l'on a perdu 1 million de livres pour les retrouver?" Un concept musical élu meilleur album de l’année 2004.

Porté par les singles Dry your eyes, Blinded by the lights et Could well be in, l'album se hisse à la seconde place des ventes d'albums en Angleterre. Le petit prodige du rap britannique sort un troisième album en 2006 The Hardest Way To Make An Easy Living.

En 2008, il sort un nouvel album: Everything is borrow, qui d'après Mike Skinner est "Sombre et futuriste”, suivi en 2011 de son dernier album jusqu’à présent, Computer and Blues.
Concerts