Inscription
à la newsletter
 
Inscription
 
Connexion
 


Mot de passe perdu
Bienvenue  !
Sélectionnez vos artistes préférés
Sélectionnez vos styles
musicaux favoris
 
 
01
02
> And so i watch... > Lescop > Hot Chip > Blur > Foals > Pulp > Muse
+2 en plus
02 SEPT.
> And so i watch... > Lescop > Hot Chip > Blur > Foals > Pulp > Muse
03
04
05
06
07
08
> And so i watch... > Lescop > Hot Chip > Blur
09
10
11
12
13
14
15
16 oct. 2013
JAMES BLAKE
La sirène/La roch..
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
PRETENDERS
Après 8 ans d’attente, enfin un nouvel album : "Alone" !

« Ca fait du bien d’entendre à nouveau les Pretenders ! »

Mais comment expliquer ce retour pour le moins inattendu d’un groupe qui a marqué à jamais l’histoire du rock ! C’est pourtant simple, Chrissie Hynde travaillait sur un projet solo avec Dan Auerbach des Black Keys, dans son studio à Nashville. Elle enregistrait la suite logique de « Stockholm », son magnifique album paru en 2014. A l’époque, le disque devait s’appeler « Chrissie Hynde Practices Her Autograph ». Mais au fur et à mesure que les pièces du puzzle s’emboitaient, la chanteuse de 65 ans a dû se rendre à l’évidence… The Pretenders étaient de retour ! On ne parle pas ici d’une reformation opportuniste, mais plutôt d’un heureux hasard.

Pourtant 36 ans après, « Alone » ressemble à un grand frère plus mûr, plus teigneux, du 1er disque enivrant des Pretenders. La version 2016 des Pretenders se compose de Dave Roe, l’ancien bassiste de Johnny Cash, de Kenny Vaughan, un guitariste de country et divers membres de The Arcs, le projet parallèle de Dan Auerbach, Richard Swift à la batterie, Leon Michels aux claviers et Russ Pahl qui ajoute de subtiles nuances avec sa guitare pedal steel. Mixé par Tchad Blake (Arctic Monkeys, Elvis Costello, Pearl Jam, Tom Waits, U2…) l’album présente un sacré lot de morceaux. Si la chanson titre reflète la vie de Chrissie « je vais au cinéma seule. Je vais au restaurant seule. Je vis seule. Je fais à peu près tout toute seule je m’en fous. », on retiendra aussi « The Man You Are » et les ballades nostalgiques « Blue-eyed sky » et « One More Day »…

Au final, dans son travail, comme dans son for intérieur, il semblerait que Chrissie Hynde s’approche prudemment du bonheur. Certes, comme elle le chante avec sa voix d’ange, elle est seule, mais c’est ce qu’elle aime. En fait, elle s’éclate et confie pour conclure « Etre seule ne signifie pas toujours être isolée. Mais la frontière est mince, croyez-moi…. j’ai passé la plus grande partie de ma vie seule. Je déteste ça, je ne veux pas être seule, mais je l’accepte aussi, car cela me procure une grande liberté… Mais cela ne doit pas non plus occulter le fait que la société est une épidémie dans notre société. »

thepretenders.com/