Inscription
à la newsletter
 
Inscription
 
Connexion
 


Mot de passe perdu
Bienvenue  !
Sélectionnez vos artistes préférés
Sélectionnez vos styles
musicaux favoris
 
 
01
02
> And so i watch... > Lescop > Hot Chip > Blur > Foals > Pulp > Muse
+2 en plus
02 SEPT.
> And so i watch... > Lescop > Hot Chip > Blur > Foals > Pulp > Muse
03
04
05
06
07
08
> And so i watch... > Lescop > Hot Chip > Blur
09
10
11
12
13
14
15
16 oct. 2013
JAMES BLAKE
La sirène/La roch..
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
JOSEPH CHEDID

Selim a fait le job : occuper l'antichambre, le temps de se dévêtir.


L'histoire commence maintenant, page 32 : à 32 ans Joseph Chedid apparaît, avec SOURCE (son nouveau projet), sous son nom d'état civil. Fin du pseudonyme, il n'est plus qu'un artiste. Il s'est simplement donné le temps de devenir lui-même.


Il écrit, compose, chante, joue de multiples instruments (guitare, basse, batterie, piano, synthé…) et peint des toiles qui deviennent parfois les visuels de ses disques. Il ne se soustrait à aucune étape allant de la production à la distribution de sa musique. Il n'est pas pour autant un "control freak" et reste attentif, ouvert aux beaux hasards, aux heureux accidents qui enrichissent le processus créatif. Il laisse de l'air à ses chansons pour qu'elles respirent, prennent vie, s'envolent… et nous touchent.


Et surtout, il s'amuse... car sans plaisir pas de partage. Il définit sa musique comme « une traversée de lui-même au flambeau pour y trouver un trésor à partager ».


Il cherche ce point d'équilibre entre force et fragilité, entre émotion et lucidité. Il ne cherche pas la perfection car la perfection est froide, inerte. Pour son nouveau projet SOURCE, il a préféré la chaleur et le grain de la bande magnétique pour enregistrer en studio des sessions entièrement live (18 titres brut en 10 jours, retravaillés sur 2 ans).


Il veut être totalement libre et sortira donc son cet album sans maison de disques (comme le premier). C'est un artisan, pas un industriel. "On a perdu la connexion avec l'univers depuis la révolution industrielle" est le sous-titre manifeste de cet opus.


Le message est clair. Le message éclaire.