Inscription
à la newsletter
 
Inscription
 
Connexion
 


Mot de passe perdu
Bienvenue  !
Sélectionnez vos artistes préférés
Sélectionnez vos styles
musicaux favoris
 
 
01
02
> And so i watch... > Lescop > Hot Chip > Blur > Foals > Pulp > Muse
+2 en plus
02 SEPT.
> And so i watch... > Lescop > Hot Chip > Blur > Foals > Pulp > Muse
03
04
05
06
07
08
> And so i watch... > Lescop > Hot Chip > Blur
09
10
11
12
13
14
15
16 oct. 2013
JAMES BLAKE
La sirène/La roch..
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
JD MCPHERSON
JD McPherson a sorti un nouvel album le 6 octore intitulé "Undivided Heart & Soul".Le disque de onze titres a été produit par McPherson et Dan Molad (Lucius, Tweedy), et enregistré à l'Historic RCA Studio B™ de Nashville. "Undivided Heart & Soul" est le premier album studio de McPherson depuis trois ans, et fait suite au succès critique de "Let The Good Times Roll" (2015), que Rolling Stone a qualifié de “rock & roll intemporel”.

Ce nouvel album est un aperçu du processus créatif qui amène le disque à la vie, un parcours rempli de craintes et de changements, qui compte la participation de Parker Millsap, Butch Walker, ou Aaron Lee Tasjan. En plus des musiciens de longue date Doug Corcoran (guitare), Raynier Jacob Jacildo (claviers), Jimmy Sutton (basse) et Jason Smay (batterie), l'album voit aussi apparaître Jack Lawrence (The Raconteurs, Greenhornes), Jess Wolfe & Holly Laessig de Lucius, et Nicole Atkins. C'est NPR Music qui a publié la vidéo de premier single extrait de l'album, “Lucky Penny”, qualifiant McPherson de "réinventeur rock suprême". Ce clip dépeint McPherson et son groupe en train de jouer la chanson au RCA Studio B, et a été réalisé par George Salisbury (Flaming Lips, Nathaniel Rateliff).

Des chansons commençant peu à peu à prendre forme, McPherson et son équipe réservèrent un studio pour travailler sur un album. Mais dès les premières sessions, il était clair que ça n'allait marcher. Il décida de faire une pause. À l'invitation de son ami de longue date, Josh Homme (Queens of the Stone Age), qui enregistrait en même temps, McPherson, Homme, et Dean Fertita se sont mis à jammer pendant un week-end passé à Los Angeles. Homme poussait McPherson hors de sa zone de confort, et McPherson qualifia ce moment “de plus grand amusement [qu'il] avait eu depuis qu'il avait eu 15 ans”. Il retourna à Nashville avec les idées claires, prêt à aller de l'avant avec un nouveau producteur, Dan Molad, également batteur du groupe Lucius). “Il y a pas mal d'écart entre ce que nous aimons,” explique McPherson. “On a fini par apprendre beaucoup l'un de l'autre, et il a fait beaucoup de choses auxquelles je n'aurais jamais pensé.”
Le légendaire RCA Studio B était primordial dans la création de ce "son de Nashville",les fantômes des plus grandes chansons hantant ses murs – le "Are You Lonesome Tonight?" d'Elvis Presley ou le “I Will Always Love You" de Dolly Parton en tête. Comme le lieu est un musée en journée, tout le matériel de McPherson devait être remis en place le soir ; les sessions avaient donc lieu la nuit.

"Tel le loup de Tex Avery (dont le cousin orne la pochette de l'album), on n'a qu'une envie : crier waow !!!" Télérama - fff

"Le musicien venu de l'Oklahoma crée une musique où le rock'n'roll des années 50 rencontre un songwriting on ne peut plus contemporain et les techniques d'enregistrement les plus innovantes." FIP
Concerts