Inscription
à la newsletter
 
Inscription
 
Connexion
 


Mot de passe perdu
Bienvenue  !
Sélectionnez vos artistes préférés
Sélectionnez vos styles
musicaux favoris
 
 
01
02
> And so i watch... > Lescop > Hot Chip > Blur > Foals > Pulp > Muse
+2 en plus
02 SEPT.
> And so i watch... > Lescop > Hot Chip > Blur > Foals > Pulp > Muse
03
04
05
06
07
08
> And so i watch... > Lescop > Hot Chip > Blur
09
10
11
12
13
14
15
16 oct. 2013
JAMES BLAKE
La sirène/La roch..
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
JD MCPHERSON
Il serait facile de prendre JD McPherson pour un artiste profondément nostalgique tant sont rares les musiciens actuels susceptibles d’affirmer que « « Keep a Knockin’ » de Little Richard est le meilleur album jamais enregistré ». « Ca vous prend aux tripes, vous avez l’impression que vos enceintes vont exploser », explique-t-il. « Si j’entends ça en conduisant, je suis obligé de m’arrêter. J’écoute cette musique et j’ai l’impression d’être tout puissant. La joie que me donne ce disque à chaque fois que je l’écoute sera toujours à l’origine de mon envie de faire de la musique. »

JD McPherson est, en réalité, bien plus un pionnier qu’un traditionaliste. Il emprunte en effet une voie inexplorée, créant une musique où le rock’n’roll des années 50 rencontre un songwriting on ne peut plus contemporain et les techniques d’enregistrement les plus innovantes. Son dernier album, « Let the Good Times Roll », est un disque beaucoup plus atypique et personnel que son titre en forme d’hommage à Fats Domino pourrait le laisser penser. Si vous aussi, vous êtes obligés de vous arrêter lorsque la joie vous submerge, préparez-vous à freiner des deux pieds à l’écoute de cet album.

___

Site JD MCPHERSON

___