Inscription
à la newsletter
 
Inscription
 
Connexion
 


Mot de passe perdu
Bienvenue  !
Sélectionnez vos artistes préférés
Sélectionnez vos styles
musicaux favoris
 
 
01
02
> And so i watch... > Lescop > Hot Chip > Blur > Foals > Pulp > Muse
+2 en plus
02 SEPT.
> And so i watch... > Lescop > Hot Chip > Blur > Foals > Pulp > Muse
03
04
05
06
07
08
> And so i watch... > Lescop > Hot Chip > Blur
09
10
11
12
13
14
15
16 oct. 2013
JAMES BLAKE
La sirène/La roch..
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
FRIENDLY FIRES
Arrivant huit ans après leur dernier album, Inflorescent est le son d’un groupe qui a rajeuni jusqu’à renaître. Leur pause en avait laissé certains à se demander si on réentendrait un nouvel album de Friendly Fires, mais une fois que les trois membres du groupe – Ed Macfarlane, Edd Gibson et Jack Savidge, amis depuis l’âge de onze ans – se sont retrouvés dans le garage des parents de Macfarlane à St Albans à la fin de 2017, les doutes se sont levés. Avec seulement trois mots « Love. Like. Waves. » comme point de départ, ils ont vite écrit une nouvelle chanson aussi fraîche et vitale que les titres qu’ils avaient pu écrire auparavant.

Aux côtés des producteurs/ co-producteurs Mark Ralph, James Ford et Disclosure, Friendly Fires, ont passé les dix-huit derniers mois à faire un album dans plein de studios londoniens, et qui n’a rien à envier à leurs précédents albums ; Friendy Fires –nommé au Brit Awards et Mercury Music Prize- et le très bien reçu Pala. On pourrait même dire que c’est leur meilleur album jusqu’ici. Si leurs précédents albums avaient un goût de désir ardent et une envie d’échapper dans le brouillard, Inflorescent est beaucoup plus direct, puisant en partie son inspiration – dans les paroles au moins – dans les albums hardcore qui les ont connectés à l’adolescence. C’est un album sur l’acte de vivre dans le moment présent, danser dans des clubs ensemble en tant que trio, ne pas avoir peur et saisir l’instant, mettant de côté les doutes et aller chercher ce qu’on aime.
Concerts